Exode  Urbain

EXODE URBAIN

À travers deux associations artistiques, le Collectif de la Maise et Art abordsavoie.

Programme pour l’occupation temporaire:

L’objectif de cette 1ère édition est de proposer une exposition évolutive et modulable.

Les oeuvres seront régulièrement remplacées par d’autres afin d’y incorporer un sentiment de mouvement permanent et de renouveau.

Nous souhaitons qu’à chaque passage, les visiteurs soient surpris.

C’est le concept clef de l’exposition.



Exil

 

Art abordsavoie à accompagné en 2016  des demandeurs d'asile en interprètent leur propre exode, renouent avec leur corps et s’approprient l'espace scénique sur des poésies de Rimbaud, Gaston Miron, Mahmoud Darwich et Si Mohand.

 

 

 L'exil a commencé lorsqu'ils ont quitté Kinshasa, Brazzaville  ou N'Djamena le coeur plein d'espoir. Merveilles, Noella, Djanie, Brinche et Chérif âgés de 17 à 30 ans, demandeurs d'asile et mineurs isolés étrangers.

 

Ils racontent à travers cette pièce leur errance, leur survie au quotidien, leurs difficultés à se projeter dans l'avenir et comment construire une nouvelle vie en France.

 



Asile en poésie

Art abordsavoie à

accompagné en 2016, Brinche-Joflay Charmel MAHOUKA

 un demandeur d'asile sur un recueil de poésie, imprimer à plus de 300 exemplaire. 

 

 

 

 MAHOUKA Brinche-joflay charmel 

 

«Demandeur d'asile en cette 

Terre tremblante, enchaîné de fibre optique, 

En ces astre des danseuses artificielle en inertie

Compresse le temps en algorithme,

Ses saisons en devenez des pluies acides, Métastase à quatre pattes spéculant des feuilles morte. »